Contactez-nous
Donnez / Donate

Posts Written By: ASEQ-EHAQ

Electrosmog may cause health problems, group says (anglais seulement)

Electrosmog may cause health problems, group says (anglais seulement)
http://www.cbc.ca/news/canada/montreal/story/2013/05/25/montreal-electrosmog-electromagnetic-hypersensitivity-smart-meters.html CBC News May 25, physician 2013 Smart meters use electromagnetic frequencies to transmit consumption data to power companies, and some people believe they’re a source of health problems. (Toby Talbot/AP file photo) A relatively new type of air pollution called electrosmog may be the cause of a variety of ailments, said the Quebec a Quebec group dedicated to fighting air pollution. Known by its French acronym AQLPA, the organization is calling for a moratorium on Hydro Québec’s smart meters project. “We know that more and more people are suffering from electric sensitivity and they’re hypersensitive to all kinds of waves. We see the numbers growing year after year,” said AQLPA president André Bélisle. The group organized an event this morning outside the Montreal Olympic Stadium to talk about electrosmog and its potential health risks. “We are using all kinds of devices… it’s cellular phones, it’s smart meters, all kinds of antennas around us, and we don’t see it,” he said. “We believe they have an impact on people’s health.” Dr. Magda Havas, an associate professor of environmental and resource studies at Trent University in Ontario, said research on electromagnetic hypersensitivity is still in its early stages, but that complaints from s point to recent installations of smart meters. “When smart meters go on a home, people complain. Not everyone, but some percentage of the population complains of the symptoms we develop when we’re electrically hypersensitive,” Havas said. Quebec MNA Amir Khadir, who is also a doctor, agreed. Symptoms thought…
continue reading

Electrosmog may cause health problems, group says

Electrosmog may cause health problems, group says
http://www.cbc.ca/news/canada/montreal/story/2013/05/25/montreal-electrosmog-electromagnetic-hypersensitivity-smart-meters.html CBC News May 25, 2013 Smart meters use electromagnetic frequencies to transmit consumption data to power companies, here and some people believe they’re a source of health problems. (Toby Talbot/AP file photo) A relatively new type of air pollution called electrosmog may be the cause of a variety of ailments, said the Quebec a Quebec group dedicated to fighting air pollution. Known by its French acronym AQLPA, the organization is calling for a moratorium on Hydro Québec’s smart meters project. “We know that more and more people are suffering from electric sensitivity and they’re hypersensitive to all kinds of waves. We see the numbers growing year after year,” said AQLPA president André Bélisle. The group organized an event this morning outside the Montreal Olympic Stadium to talk about electrosmog and its potential health risks. “We are using all kinds of devices… it’s cellular phones, it’s smart meters, all kinds of antennas around us, and we don’t see it,” he said. “We believe they have an impact on people’s health.” Dr. Magda Havas, an associate professor of environmental and resource studies at Trent University in Ontario, said research on electromagnetic hypersensitivity is still in its early stages, but that complaints from s point to recent installations of smart meters. “When smart meters go on a home, people complain. Not everyone, but some percentage of the population complains of the symptoms we develop when we’re electrically hypersensitive,” Havas said. Quebec MNA Amir Khadir, who is also a doctor, agreed. Symptoms thought…
continue reading

Recherche urgent d’aide et d’un logement (Laurentides)

Un de nos membres dans les Laurentides vit de grandes difficultés. SVP aidez!!!! Nous avons un besoin urgent de bénévoles pour: L'aider à se trouver un appartement avant la fin du mois de mai dans les Laurentides, préférablement à St-Jérôme, mais d'autres municipalités sont aussi acceptables. L'appartement peut avoir seulement une chambre à coucher ou même être un studio. Le prix du loyer ne doit pas excéder 400$. Il serait préférable que les voisins ne soient pas des fumeurs. L'aider à déménager dans son nouvel appartement. Il a très peu de biens matériels. Faire du bénévolat 1X / 2 semaines pour l'aider à faire l'épicerie,etc. Cette personne souffre d'hypersensibilités environnementales (hypersensibilité chimique multiple et hypersensibilité électromagnétique) et de la maladie de Lyme. Il est très handicapé par la maladie et a malheureusement «tombé dans les craques du système». Si personne ne lui vient en aide, il ne survivra probablement pas. Voici un appel urgent pour des bénévoles et des dons pour aider notre membre à acheter de la nourriture. Il a aussi besoin de suppléments et de médicaments qu'il ne peut se payer. Vos dons vont aider à stabiliser son état. Pour tous les dons de 10$ ou plus, un reçu pour fin d'impôt vous sera envoyé. SVP écrivez «SYLVAIN» sur le chèque ou avisez-nous si vous donnez sur Paypal. Appellez ASEQ pour plus de détails.
continue reading

Études EHS (recherches pionnières)

Études EHS (recherches pionnières)
Guide pour une approche environnementale des appareils électroniques 2006 (disponible en Anglais seulement)Recherche sur les champs de fréquences radios World Health Organization 2006 (disponible en Anglais seulement)Manuel pour mesurer les expositions aux champs électriques et magnétiques) NIOSH . 1998. (disponible en Anglais seulement)"Électrosensibilité" – Document préparé par le Belgian BioElectroMagnetic Group (BBEMG), 2007Enquête Européenne sur les Symptômes Biologiques et Sanitaires ressentis par les Riverains d'antennes relais Janvier 2010Des Abeilles, des oiseaux et des hommes: La destruction de la nature par l’« électrosmog » Ulrich Warnke 2007Parlement européen, projet de rapport 2004-2009Rapport de l'AFSSET: Hypersensibilité électromagnétiqueExpositions aux champs magnétiques résidentiels de 60 hertz au Québec: Une publication du réseau de la santé publique du Québec 2002Rapport bioinitiative: Arguments pour des seuils de protections du public fondés sur les effets biologiques des rayonnements électromagnétiques (EBF et MO) 2007
continue reading

Partager un logement dans les Laurentides

«Je me demandait si il y avait des personnes hypersensibles avec une condition sévère qui cherchaient a partager un logement dans les Laurentides Style Condo ou grand appartement , car je dois trouver un appartement d'ici très peu et je ne veux pas me rammasser dans la rue...» Contactez l'ASEQ-EHAQ pour plus d'info.
continue reading

Canari show

Canari show
Concert bénéfice     Téléchargez et imprimez l'affiche   Concert bénéfice - photos Un grand merci à Éliette Aubin et Alexane Roy pour leur concert bénéfince donné pour l'ASEQ-EHAQ le 8 mai 2013 à Montréal.
continue reading

Recherche d’un endroit où vivre immédiatement

«Je suis à la recherche d’un endroit pour vivre immédiatement – Je recherche un endroit sans moisissures et avec une bonne qualité d’air. Je suis une personne seule et prête à vivre avec d’autres s’ils acceptent de vivre totalement sans fragrances (incluant les produits de soins personnels, produits chimiques, encens, chandelles de paraffine, fumée et problèmes d’humidité. Je dois vivre près de services de transport en commun ainsi que dans un endroit où il n’y a pas trop d’escaliers. Idéalement, je souhaiterais un endroit où je pourrais faire ma lessive à même l’appartement.» Contactez l'ASEQ-EHAQ pour plus d'info.
continue reading

Canal Savoir – émission CAMPUS

Canal Savoir – émission CAMPUS
Hypersensibilité environnementale : un problème réel lire l'article sur Radio Canada L'Association pour la santé environnementale du Québec donnait un atelier samedi à Saint-David-de-Falardeau pour démystifier l'hypersensibilité environnementale. 15 personnes ont participé à la rencontre. Une hypersensibilité environnementale peut avoir plusieurs sources et les gens qui en souffrent présentent des symptômes très divers. « Des pesticides, des parfums, des solvants, perte de tolérance à des champs électromagnétiques ou à des moisissures. Ça peut être des rougeurs, au niveau des poumons, ça va brûler, ils ont des pertes de concentration, problèmes pour uriner, problèmes de gonflement, de diarrhée », explique le directeur général de l'Association Michel Gaudet. Ils seraient au moins 180 000 hypersensibles au Québec, mais il n'existe aucun diagnostic officiel comme en Ontario et en Nouvelle-Écosse. Ceux qui en souffrent font parfois face aux préjugés. « C'est un peu comme les canaris dans les mines de charbon. Quand les canaris tombaient, les mineurs sortaient en courant parce qu'ils savaient que des gaz s'en venaient. C'est gens-là sont un peu comme des précurseurs des problèmes qu'il peut y avoir dans l'environnement », souligne Michel Gaudet. Pour plus d'informations: UQAM Canal Savoir
continue reading

Canal Savoir – émission CAMPUS

Canal Savoir – émission CAMPUS
Hypersensibilité environnementale : un problème réel lire l'article sur Radio Canada L'Association pour la santé environnementale du Québec donnait un atelier samedi à Saint-David-de-Falardeau pour démystifier l'hypersensibilité environnementale. 15 personnes ont participé à la rencontre. Une hypersensibilité environnementale peut avoir plusieurs sources et les gens qui en souffrent présentent des symptômes très divers. « Des pesticides, des parfums, des solvants, perte de tolérance à des champs électromagnétiques ou à des moisissures. Ça peut être des rougeurs, au niveau des poumons, ça va brûler, ils ont des pertes de concentration, problèmes pour uriner, problèmes de gonflement, de diarrhée », explique le directeur général de l'Association Michel Gaudet. Ils seraient au moins 180 000 hypersensibles au Québec, mais il n'existe aucun diagnostic officiel comme en Ontario et en Nouvelle-Écosse. Ceux qui en souffrent font parfois face aux préjugés. « C'est un peu comme les canaris dans les mines de charbon. Quand les canaris tombaient, les mineurs sortaient en courant parce qu'ils savaient que des gaz s'en venaient. C'est gens-là sont un peu comme des précurseurs des problèmes qu'il peut y avoir dans l'environnement », souligne Michel Gaudet. Pour plus d'informations: UQAM Canal Savoir
continue reading