Donnez / Donate

L’hypersensibilité électromagnétique (HEM)

La marche vers la reconnaissance de l’hypersensibilité électromagnétique (HEM) est en route, certaines étapes importantes ont déjà été franchies; bien qu’elle ne soit pas encore reconnue comme une maladie, elle est considérée comme un handicap en Suède.

L’exemple de la Suède

Notamment un pays comme la Suède la reconnaît, selon le professeur spécialisé Olle Johansson, comme étant un handicap: « en Suède, l’HEM est un handicap complètement reconnu officiellement (ce n’est pas reconnu comme une maladie car aucun diagnostic n’existe) ». Le Professeur Johansson donne pour exemple le mal de tête « comment peut-on mesurer la douleur ou prouver l’existence d’un mal de tête? », le handicap est propre à chaque individu et dépend d’un environnement particulier. Certains plaignants à la Cour Administrative Suprême de Suède ont d’ailleurs pu obtenir une allocation du gouvernement Suédois relativement à leur handicap. Par ailleurs, la Suède a répertorié les cas d’hypersensibilité électromagnétique, ils seraient environ 2,5% de la population, soit 230 000 personnes.

Reconnaissance de certaines organisations nationales et internationales

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS):

« L’ HEM est caractérisée par divers symptômes non spécifiques qui diffèrent d’un individu à l’autre. Ces symptômes ont une réalité certaine et peuvent être de gravité très variable. Quelle qu’en soit la cause, l’HEM peut être un problème handicapant pour l’individu touché ».

L’Agence de santé d’Angleterre (Health Protection Agency appelée HPA):

« L’agence gouvernementale reconnaît maintenant le phénomène dans le cadre de la santé publique ; elle l’attribue à certaines expositions dues aux champs électromagnétiques en général, sans impliquer une acceptation d’un rapport causal spécifique entre les symptômes et l’exposition aux irradiations des champs électromagnétiques, dont celui des fréquences radio ».
http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/l-electrosensibilite-reconnue-par-4511

La Commission canadienne des droits de la personne (CCDP):

Le Canada reconnaît l’HEM comme étant une déficience faisant partie des hypersensibilités environnementales, pour plus d’informations, veuillez consulter le lien suivant.

L’Agence européenne pour l’environnement (AEE):

L’AEE reconnaît le rapport Bioinitiative qui décrit les dangers des champs électromagnétiques sur la santé.
www.eea.europa.eu/fr
http://www.next-up.org/pdf/EEA_David_Gee_EMF_Evaluating_Evidence_Use_Precautionary_Principle.pdf

Reconnaissance médicale

Si un grand nombre de médecins ignorent encore l’HEM et ses symptômes, certains chercheurs et centres médicaux traitent les s atteints d’HEM:
Centre de collaboration nationale en santé environnementale (CCNSE)—visant à favoriser la collaboration entre les praticiens, les responsables des politiques et les chercheurs en faveur du développement de pratiques et politiques fondées sur l’utilisation de données probantes dans le domaine de la santé environnementale au Canada. http://www.ncceh.ca/fr
L’ARTAC (Association pour la Recherche Thérapeutique Anti Cancéreuse) : association de chercheurs axée sur le cancer et c’est en particulier à ce titre que le Professeur Belpomme s’intéresse à l’HEM et aux effets des champs électromagnétiques sur notre santé.

Centre de Santé Environnementale

Breakspear Hospital – Grande Bretagne.

http://www.breakspearmedical.com/

Environmental Health centre Dallas – États-Unis
http://www.ehcd.com/

La multiplication des initiatives
Le degré de reconnaissance est variable d’un pays à l’autre, certains ont conscience du phénomène et reconnaissent de plus en plus l’HEM comme une déficience réelle, tels que le Japon ou le Canada, et d’autres doutent encore du lien de cause à effet qu’il peut y avoir entre les champs électromagnétique et certains symptômes. Il est difficile d’évaluer ce degré de reconnaissance, mais il faut noter les nombreuses initiatives locales qui participent à la reconnaissance progressive de l’HEM. Nous vous donnons ici l’exemple de quelques initiatives, la liste n’étant pas exhaustive:

La ville de Colwood au Canada a reconnu l’HEM en 2009: David Saunders, le maire de la ville, dans une déclaration officielle a déclaré être «fier d’annoncer que la ville a proclamé le mois d’août comme le mois de la prise de conscience de l’HEM. Ceci est une première pour le Canada, qui rejoint de nombreuses autres villes dans la reconnaissance de cette maladie environnementale». Cette proclamation établit que des gens à Colwood et à travers le monde ont développé une hypersensibilité électromagnétique résultant d’une exposition à la pollution électromagnétique. « L’HEM est une maladie chronique douloureuse (…), le soulagement ne peut être obtenu qu’en éliminant l’exposition aux radiations électromagnétiques des appareils émetteurs tels que les téléphones portables, la technologie sans fil, transmetteurs FM et mobile, les lampes fluocompactes à économie d’énergie, principaux changements du mode de vie. (…) Cette maladie peut être prévenue par la réduction du niveau d’exposition à l’intérieur comme à l’extérieur. Des recherches médicales plus poussées ainsi qu’un enseignement sont nécessaires comme l’est l’appui et la compréhension de la famille, des amis et de la société pour ces gens qui luttent contre cette maladie environnementale si mal comprise ».

La Floride, le Connecticut et le Colorado reconnaissent l’HEM: Charlie Crist, Gouverneur de la Floride, Bill Ritter, Gouverneur du Colorado, Jodi Rell, Gouverneur du Connecticut: « ainsi donc, je, M. Jodi Rell, Gouverneur de l’Etat du Connecticut, par la présente, proclame le mois de Mai 2009 comme le mois de la prise de conscience de l’existence de l’HEM dans l’Etat de la Floride, dans l’Etat du Colorado, dans l’Etat du Connecticut.
http://www.robindestoits.org/La-Floride,-le-Colorado-et-le-Connecticut-reconnaissent-l-electrosensibilite-et-appellent-a-une-prise-de-conscience-Mai_a907.html

L’expérience d’un écovillage en France: un écovillage pilote, garantissant aux personnes souffrant d’HEM de ne subir qu’une faible exposition aux radiations, va s’installer prochainement dans une zone tenue confidentiel du Sud-Est.

Si l’HEM n’est pas reconnue encore comme une maladie, les différentes initiatives montrent une marche vers la reconnaissance, mais également vers la connaissance d’un phénomène largement inconnu du grand public.

***

Bibliographie

http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs296/fr/index.html
http://www.chrc-ccdp.ca/default-fr.asp
http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/l-electrosensibilite-reconnue-par-4511
www.eea.europa.eu/fr
http://www.robindestoits.org/La-Floride,-le-Colorado-et-le-Connecticut-reconnaissent-l-electrosensibilite-et-appellent-a-une-prise-de-conscience-Mai_a907.html
http://www.feb.se/ARTICLES/CoverUp.html
http://www.robindestoits.org/Electrosensibilite_r55.html
http://www.artac.info/index.php?option=com_content&view=article&id=292&Itemid=198&lang=fr
http://www.emfacts.com/weblog/?p=1036