Donnez / Donate

Définition de l’HEM

Définition de l’HEM

2.1 Définition générale

L’hypersensibilité électromagnétique, appelée aussi électro-sensibilité ou électro-hypersensibilité (HEM) est un trouble dans lequel une personne présente des symptômes de maladie causés ou aggravés par des champs ou des ondes magnétiques. Ces symptômes sont reconnus par l’Organisation Mondiale de la Santé et par de nombreuses études scientifiques (cf: le Rapport Bioinitiative). Voici la définition de l’OMS:

 » Depuis quelques temps, un certain nombre d’individus signalent divers problèmes de santé qu’ils attribuent à leur exposition [aux champs électromagnétiques]. Si certains rapportent des symptômes bénins et réagissent en évitant autant qu’ils le peuvent ces champs, d’autres sont si gravement affectés qu’ils cessent de travailler et modifient totalement leur mode de vie. Cette sensibilité présumée [aux champs électro-magnétiques] est généralement appelée « hypersensibilité électromagnétique » (HEM). »

Les sources de ces symptômes peuvent être multiples : moniteurs d’ordinateur, antennes-relais, lignes à haute-tension, les transformateurs électriques ou encore les téléphones mobiles. Les proportions de personnes qui prétendent souffrir d’hypersensibilité électromagnétique varient, certaines enquêtes parlent de 8% des personnes interrogées. Chaque cas d’hypersensibilité électromagnétique est unique, aussi les symptômes et leur gravité sont variables d’un individu à un autre.

2.2 Les symptômes

2.2.1 Les symptômes décrits par les s

  • Symptômes neurologiques: maux de têtes, vertiges, nausées, difficultés de concentration, perte de mémoire, irritabilité, dépression, anxiété, insomnie, fatigue, faiblesse, spasmes musculaires, altération des réflexes, douleurs articulaires, douleurs dans les jambes, fièvre ainsi que des symptômes plus sévères pouvant inclure des paralysies ou encore des psychoses.
  • Symptômes cardiaques: palpitations, arythmie, douleur dans la poitrine, modification de la pression sanguine, modification du rythme cardiaque, manque de souffle.
  • Symptômes respiratoires : sinusites, bronchites, pneumonies, asthme.
  • Symptômes dermatologiques: rougeurs, démangeaisons, sensation de brûlure.
  • Symptômes ophtalmologiques: douleurs et sensations de brûlures, tension oculaire, détérioration de la vision, cataracte.
  • Autres symptômes: problèmes digestifs, douleur abdominale, problème de thyroid, douleurs aux ovaires ou aux testicules, sécheresse de la bouche, de la langue, des yeux, grande soif, déshydratation, saignements du nez, saignements, modification dans l’assimilation de sucre, problèmes immunitaires, perte de cheveux, douleurs dans les dents, détérioration des sens, perte d’odorat, bourdonnement dans les oreilles.

2.2.2 Les preuves scientifiques

Rapport Bioinitiative

Ce rapport dresse un état complet des connaissances de l’effet sur l’homme ou les organismes vivants des rayonnements non ionisants des lignes électriques et de la téléphonie mobile.

« Les études faites sur l’animal comme sur l’homme montrent de grands changements immunologiques lors d’une exposition à des champs électromagnétiques (CEM/EMF) présents dans l’environnement. Certains de ces niveaux d’exposition sont similaires à ceux produits par les technologies sans fil présentes dans la vie quotidienne. »

Le rapport bioinitiative décrit par exemple:

  • « Les effets sur les fonctions cognitives et neurophysiologiques sont assez bien établis ». Il note alors des problèmes neurologiques ainsi que des troubles du comportement, et parle de risques de tumeurs cérébrales.
  • « Il y a de fortes preuves épidémiologiques qu’une exposition à long terme aux champs magnétiques de très basse fréquence constitue un facteur de risque de la maladie d’Alzheimer ».

Vous pouvez lire le rapport ici:

http://www.next-up.org/pdf/BioInitiativeRapportSynthese.pdf

Rapport TNO – rapport gouvernemental Hollandais – Septembre 2003

Cette étude conduite en double ‘aveugle’ indique une diminution général du bien être à 0,7V/m (exposition maximale à 1V/m) après 45 min d’exposition sous des signaux de téléphonie mobile.

Elle confirme les résultats menés sur les voisins d’antennes-relais et corrobore la réalité des gènes exprimées telles que les problèmes cognitifs (voir le syndrome des micro-ondes : troubles du langage, de l’attention et de la mémorisation. Les principaux symptômes ressentis dans les deux groupes (électrosensibles et non électrosensibles) :

  • faiblesse dans des parties du corps
  • douleurs musculaires
  • irrégularités cardiaques
  • nervosité ou anxiété
  • manque d’attention
  • irritabilité, colère

Cliquez pour télécharger le rapport

Étude de Hillert et al. (2002):

Dans l’étude de Hillert et al. (2002), le symptôme le plus fréquemment cité est la fatigue, suivie de problèmes dermatologiques au visage, de sensations de lourdeur dans la tête, d’irritation des yeux, de nez bouché ou encombré, de maux de tête, de difficultés de concentration etc.

Hillert, L., Berglind, N., Arnetz, BB., Bellander, T. (2002). Prevalence of self-reported hypersensitivity to electric or magnetic fields in a population-based questionnaire survey. Scand J Work Environ Health, 28(1):33-41.

Étude de Röösli et al. (2004):

Ils décrivent en ordre décroissant des troubles du sommeil, des maux de tête, de la nervosité/angoisse, de la fatigue, des difficultés de concentration, des acouphènes, des vertiges, des douleurs dans les membres… Ces auteurs n’observent pas de différences entre les symptômes cités par les hommes et les femmes.

Röösli, M., Moser, M., Baldinini, Y., Meier, M., & Braun-Fahrländer, C. (2004). Symptoms of ill health ascribed to electromagnetic field exposure – a questionnaire survey. Int. J. Hyg. Environ. Health, 207:141-150.

2.2.3 Exemple de symptômes ressentis par des voisins d’antennes-relais.

Résultats de l’étude faites en 2006 par le Groupement de personnes électrosensibles en Belgique:

  • Sommeil perturbé
  • Nervosité intérieure, hyperactivité
  • Sifflement dans les oreilles
  • Saignements du nez
  • Iritabilité, hostilité
  • Dépression
  • Inquiétude, anxiété
  • Difficulté de se concentrer, d’apprendre, de mémoriser
  • Douleurs rhumatismales et articulaires
  • Douleurs, pressions et tensions au crâne
  • Tensions à l’arrière de la tête, dans la nuque, et les épaules
  • Picotements dans le corps
  • Douleurs sourdes dans le corps
  • Altération des sensations de toucher
  • Serrements au niveau du ventre
  • Troubles cardiaques et vasculaires
  • Altération de la vue

pdf

 

 

Cliquez pour télécharger plus de détails

 

 

http://www.electrosensible.org/b2/media/blogs/BlogEHS